L’Appropriation

Appropriation, action par laquelle on fait d’une chose sa propriété.La vie se nourrit de la mort, la mort se nourrit de la vie, dans un ballet sans cesse renouvelé.  Le chasseur d’aujourd’hui est le gibier de demain dans une chasse effrénée où règne l’appropriation.Le docteur Robert ZAMORE, après une définition de l’appropriation, analyse ses différentes applications dans les étapes de notre existence. Quelques phrases nous orientent sur la teneur de cet ouvrage.Appropriation implique action.Avoir les connaissances de l’autre c’est bien, mais pouvoir utiliser sa méthodologie c’est mieux. C’est accéder à la source de la connaissance et surtout devenir un créateur, un inventif. Il s’agit d’une importante étape dans le processus de l’appropriation. Étape capitale car elle permet de créer ses propres outils d’acquisitions et favorise de ce fait l’émancipation de l’individu et d’une société.La faiblesse de notre culture guadeloupéenne réside, justement, dans l’absence de moyens de conservation qui nous soient propres.C’est notre faculté d’appropriation qui déterminera notre place dans la société.Ne dit-on pas, «nous sommes condamnés à faire de la poussière si nous ne  voulons pas en manger».L’appropriation sera au centre des rapports entre les peuples. Un rappel du développement socio-économique de la Guadeloupe, nous permet de situer l’impact de l’appropriation dans le déroulement de l’esclavage, la naissance de la langue créole, et le système politique actuel.Des événements récents renforcent la valeur prémonitoire de cette étude.Ce livre  doit être le début d’une quête à la recherche d’un passé trop longtemps occulté.

20.00

10 en stock

UGS : 2-916239-18-9 Catégorie :
Dimensions 145 x 200 x 2 mm
ISBN

2-916239-18-9

Nombres pages

182

Auteur

ZAMORE Robert

Éditeur

Editions Nestor